Parc Naturel du delta de l’Èbre

Le delta de l’Èbre est la plus grande zone humide de Catalogne et l’une des plus importantes de la région méditerranéenne. L’embouchure de la rivière qui donne son nom à toutes ces terres constitue un parc naturel de première classe avec une richesse incomparable de flore et de faune qui le rendent unique. D’une superficie totale de 7 736 hectares, elle comprend les régions du Baix Ebre et du Montsià. Dans sa vaste extension se trouvent les lagunes d’Olles, Canal Vell, Garxal, Alfacada, Platjola, Tancada et Encanyissada ; ainsi que les îles de Buda, Gracia, Sapinya et San Antonio ; les péninsules de Punta de la Banya et del Fangar et les Ullals de Baltasar.

Dans le Delta vivent stable ou pas plus de 350 espèces d’oiseaux. Le flamenco, avec une grande colonie stable, est un de ses symboles.

Plus de 500 espèces différentes donnent à ce territoire un grand potentiel en termes de végétation, où les roselières, joncs, eucalyptus et chèvrefeuilles de rivière se distinguent. N’oublions pas le riz, la culture en étoile du delta, dont la production occupe de grandes étendues de terre. Quant à la faune, les oiseaux sont très importants dans la région.

Le climat humide offre un habitat idéal pour les insectes et les invertébrés, tandis que les différents degrés de salinité de l’eau permettent de trouver un grand nombre de poissons, notamment des anguilles, des rougets et des corvidés. Les conditions climatiques et le terrain, ainsi que sa beauté naturelle, permettent de contempler un grand spectacle où l’eau du fleuve et la mer sont les protagonistes principaux. De nombreux itinéraires et activités complètent l’offre du delta de l’Èbre et de ses communes.

Rivière, mer, dunes, rizières, lagunes, marais salants, marécages, forêts riveraines… le delta de l’Èbre est un creuset de paysages qui forment un univers si riche qu’il a été considéré comme une réserve de biosphère.

×